Comment construire une maison sur un terrain non viabilisé ?

Construire une maison sur un terrain non viabilisé peut sembler être une énigme complexe. Pourtant, c'est une épopée tout à fait réalisable avec une bonne préparation et une connaissance approfondie des étapes à suivre. 

Qu'est-ce qu’un terrain non viabilisé ?

Un terrain non viabilisé est une parcelle qui ne dispose pas encore de connexions aux réseaux publics essentiels tels que l'électricité, l'eau potable, le gaz, les systèmes de télécommunication, l'assainissement ou tout autre service nécessaire pour qu'une habitation puisse fonctionner de manière autonome. Autrement dit, si vous souhaitez construire une maison sur un tel terrain, vous devrez entreprendre les démarches pour le viabiliser.

Avez-vous vu cela : Pourquoi choisir la ville de Deauville pour un EVJF ?

Pour en savoir plus sur le terrain non viabilisé et les démarches à suivre pour sa viabilisation, continuez votre lecture.

Comment viabiliser un terrain constructible ?

Viabiliser un terrain constructible, c'est lui permettre de se connecter aux infrastructures urbaines qui le mettront en mesure d'accueillir une construction. La première étape est de s’informer auprès de votre mairie pour obtenir un certificat d’urbanisme. Ce document précieux vous éclairera sur les caractéristiques du terrain et sur les travaux de viabilisation à prévoir.

Dans le meme genre : Savoir si quelqu'un nous aime

Viabilisation : raccordement aux différents réseaux

Pour chaque type de raccordement réseau, il existe des spécificités :

Électricité : les démarches impliquent une demande auprès d’ENEDIS, accompagnée de plusieurs documents techniques. Leur service établira un devis et planifiera les travaux.

Eau : la connexion à l'eau potable passe par la mairie ou par le fournisseur local d'eau. Il faudra par la suite prévoir l'installation interne des canalisations par un professionnel.

Assainissement collectif : les travaux nécessaires pour le raccordement au tout-à-l'égout sont réglementés et doivent répondre à des normes strictes pour protéger l'environnement.

Réseau téléphonique : pour le téléphone et l’internet, il faut souvent s’adresser à Orange, sauf si vous optez pour un autre fournisseur qui devra tout de même se coordonner avec l’opérateur historique.

Gaz : si vous souhaitez être raccordés au réseau de gaz naturel, les démarches se font auprès de votre fournisseur de gaz.

Chaque raccordement implique des frais spécifiques et nécessite un suivi précis des travaux effectués par les prestataires.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés