Conseils pour vendre sa voiture à une casse auto

Vous envisagez de dire adieu à votre fidèle compagnon à quatre roues ? Que votre voiture soit en fin de vie, en mauvais état ou tout simplement si vous souhaitez changer de véhicule, la vente à une casse auto peut être une option à considérer. Mais comment aborder cette démarche, quelles sont les étapes à suivre et que faut-il savoir pour que cette transaction se déroule au mieux ?

Avant de vendre : préparer la voiture pour la cession

Avant de penser à la cession véhicule, il est essentiel de préparer votre voiture pour cette étape. La première chose à faire est d’évaluer l’état général de votre auto. Si elle est toujours roulante ou si elle est considérée comme un VHU (Véhicule Hors d’Usage), cela déterminera la manière dont vous allez la vendre. Pour des voitures qui ne sont plus en état de circuler, la vente pour pièces peut être très avantageuse.

Il est également primordial de rassembler tous les documents nécessaires avant de procéder à la vente voiture. Cela inclut le certificat de cession, un document obligatoire qui atteste du transfert de propriété du véhicule. Vous aurez également besoin d’un certificat de non-gage pour prouver que votre voiture n’est pas sous réserve de dettes.

Pour en savoir plus sur les démarches liées à la vente de votre véhicule à une casse auto, n’hésitez pas à visiter le site https://www.casseauto61.fr/.

Négocier le meilleur prix

Lorsqu’il est temps de vendre voiture à une casse, il est naturel de vouloir en tirer le meilleur prix. Pour cela, il est sage de se renseigner sur la valeur des pièces détachées que vous pourriez vendre séparément. Si votre voiture casse possède des composants en bon état comme des pneus récents ou un moteur encore fonctionnel, cela peut augmenter la valeur de rachat.

Les formalités administratives

Une fois que vous avez trouvé le bon professionnel et que le prix de vente est convenu, il faut officialiser la cession du véhicule. Le certificat de cession doit être rempli et signé par les deux parties. N’oubliez pas que vous devez ensuite déclarer la vente de votre véhicule à l’administration via le site de l’ANTS dans les 15 jours suivant la cession.