OnlyFans : est-ce un nouveau repère pour les proxénètes ?

La montée en puissance d’OnlyFans ces dernières années a été phénoménale. Cette plateforme de médias sociaux basée sur l’abonnement a permis à de nombreux créateurs de contenus de monétiser leur travail, notamment dans les domaines de la vidéo et du contenu pour adultes. Eu égard à cette popularité croissante, se pose la question de savoir si OnlyFans est devenu un nouveau repère pour les proxénètes. Qu’en est-il réellement ?

OnlyFans : qu’est-ce que c’est ?

Lancée en 2016, cette plateforme permet aux créateurs de contenus de monétiser leur travail en proposant un accès payant à du contenu exclusif. Initialement axée sur la création de contenu pour adultes, OnlyFans s’est élargie pour inclure divers domaines, tels que la musique, le fitness, la cuisine, et bien plus encore.

La plateforme a offert aux createurs sur onlyfans une nouvelle source de revenus, en permettant aux abonnés de souscrire à des abonnements mensuels ou d’acheter du contenu à la carte. Cette flexibilité a contribué à la popularité rapide de la plateforme, attirant des millions d’utilisateurs à travers le monde. 

Le contenu pour adultes sur OnlyFans

L’une des raisons pour lesquelles OnlyFans est devenue célèbre est la possibilité pour les créateurs de contenu pour adultes de gagner de l’argent en partageant leur travail. Les modèles, les acteurs et les artistes érotiques ont trouvé dans cette plateforme une manière de contourner les studios traditionnels et de toucher directement leur public.

Toutefois, cette ouverture à la sexualité a soulevé des inquiétudes quant à l’utilisation d’OnlyFans à des fins illégales, notamment par des proxénètes.

L’exploitation sur OnlyFans

Il faut noter que OnlyFans a mis en place des mesures de sécurité et de vérification d’identité pour les créateurs de contenu, afin de prévenir l’exploitation et de s’assurer que tous les participants sont adultes consentants. Néanmoins, il est difficile d’éliminer complètement le risque d’exploitation, en particulier lorsque des personnes sont contraintes de participer à des activités illégales.

Les proxénètes peuvent essayer de recruter des victimes et de les pousser à s’inscrire sur OnlyFans, en promettant des revenus faciles. Une fois inscrites, les victimes peuvent être contraintes de créer du contenu explicite ou d’effectuer des actes sexuels en direct pour des abonnés payants. Cette situation soulève de graves préoccupations en matière de traite des êtres humains et d’exploitation sexuelle.

La lutte d’OnlyFans contre l’exploitation

OnlyFans a pris des mesures pour lutter contre l’exploitation sur sa plateforme. Cela comprend la vérification de l’identité des créateurs de contenu, la surveillance du contenu publié et la coopération avec les autorités pour signaler toute activité suspecte. Mieux, la plateforme a mis en place des lignes directrices strictes concernant le contenu pour adultes, interdisant la publication de matériel non consenti ou illégal.

Malgré ces efforts, il est difficile de surveiller en permanence toutes les activités sur OnlyFans en raison de la grande quantité de contenu généré chaque jour. Les proxénètes sont souvent habiles à échapper à la détection, ce qui rend la lutte contre l’exploitation un défi continu.